Ce que vous voulez savoir en tant que travailleur, entrepreneur ou particulier.

6 conseils pour la conduite électrique en 2021

Nouvelle année, nouvelle voiture ? Une étude de la Vereniging Zakelijke Rijders (VZR) montre que pas moins de 31 % des conducteurs de voitures de leasing souhaiteraient passer à un modèle électrique pour leur prochain véhicule. Et ce pourcentage augmente chaque année. Vous faites partie de ces 31% ? Voici six conseils et astuces pour passer au transport électrique durable cette année. 

Eneco

6 conseils pour la conduite électrique en 2021 :

1.    L’imposition sur l’usage privé reste peu élevée grâce aux subsides pour la conduite électrique en 2021 

2.    Moins de temps de recharge, si vous le faites intelligemment 

3.    Un choix de voitures limité ? Envisagez un budget de mobilité 

4.    Davantage de modèles électriques parmi lesquels faire un choix 

5.    Luxueux, économique et durable

6.   Vous préférez acheter ? Les véhicules électriques resteront exemptés de taxe de circulation en 2021

1. L’imposition sur l’usage privé reste peu élevée grâce aux subsides pour la conduite électrique en 2021 

Si vous disposez d'une voiture de société que vous utilisez également à titre privé, vous êtes soumis à une imposition supplémentaire. À partir du 1er janvier 2021, cette majoration pour les voitures électriques passera de 8 à 12 % pour un montant d'achat jusqu'à 40 000 €. Au-delà, le taux d'imposition supplémentaire « normal » de 22 % s'appliquera aux voitures à carburant et aux véhicules hybrides (rechargeables). Ainsi, conduire une voiture électrique peut encore faire une grande différence par rapport à une voiture à moteur à combustion. Et si vous vous rendez chez un concessionnaire dans les premiers mois de 2021, vous constaterez qu'il y a encore beaucoup de voitures électriques disponibles, auxquelles s’applique l'ancien taux d’imposition supplémentaire de 8 % ! L'année dernière, les concessionnaires ont pu livrer de stock pendant trois mois, et nous nous attendons à ce qu'il en soit de même cette année.  

Si vous ne parvenez pas à signer un contrat de leasing dans les mois à venir, la situation sera la même que l'année dernière, lorsque le taux d'imposition supplémentaire est passé de 4 à 8 %. C’est dommage, mais 12 %, c'est toujours mieux que 16 % à partir de 2022. Il est d'ailleurs prévu de maintenir le taux de 16 % pendant quelques années à partir de 2022, afin de contrer les importantes fluctuations annuelles de la demande. 

2. Moins de temps de recharge, si vous le faites intelligemment

Après des dizaines d’années de conduite avec un moteur à essence, c'est profondément ancré dans nos habitudes : on ne fait le plein que lorsque le réservoir est presque vide. Et puis on remplit le réservoir au maximum, pour ne pas avoir à repasser par la pompe quelques kilomètres plus loin.  

On voit de nombreux conducteurs de VE avec la même logique aux bornes de recharge rapide le long de la route. La batterie est vide, alors on la recharge complètement. Mais pour gagner du temps, il faut suivre une autre logique quand on roule en voiture électrique : la voiture se charge de deux à trois fois plus vite lorsque la batterie est remplie entre 30 % et 70 %. Ceci en raison des mesures de sécurité prises par votre voiture pour éviter d’endommager la batterie. Ainsi, si vous voulez recharger le plus efficacement possible, arrêtez-vous à une borne de recharge rapide plus régulièrement pendant les longs trajets. Vous rechargerez plus souvent, mais moins longtemps, et vous atteindrez donc votre destination plus rapidement. Vous pouvez aussi recharger votre voiture lorsqu'elle est garée à la maison, au bureau ou à votre destination finale.  

3. Un choix de voitures limité ? Envisagez un budget de mobilité 

Un budget de leasing prédéterminé, un choix parmi quelques modèles de voitures afin que le gestionnaire de flotte puisse garder une vision d’ensemble... cela a été la norme pour la plupart des employeurs pendant des décennies. Mais la situation change de plus en plus. Parce qu'un budget de mobilité et le leasing privé constituent actuellement une alternative intéressante. Pour l'employeur, car il n'a plus à gérer une flotte de voitures, mais certainement aussi pour vous en tant que travailleur. Car vous pouvez désormais choisir librement votre voiture, dans les limites de votre budget. La conduite électrique est particulièrement intéressante, car le leasing privé de voitures électriques est en plein essor et des remises importantes sont accordées. Vous en voulez encore plus ? Que diriez-vous d’une imposition nulle ? En fin de compte, cela peut vous coûter moins cher qu'avec une voiture de société. Nous terminerons sur une pensée réconfortante : si vous avez la malchance d'être licencié, vous pourrez résilier votre contrat de leasing. Assurez-vous d'avoir un contrat de leasing avec le label Private Lease, afin d'être sûr au moins de cela.   

4. Davantage de modèles électriques parmi lesquels faire un choix

En 2021, vous pouvez vous attendre à voir arriver de nombreuses nouvelles voitures électriques, dans toutes les gammes de prix et pour tous les goûts. Voici quelques exemples : la Volkswagen ID.4 et la Skoda Enyac vont bousculer le segment des SUV compacts, jusqu'ici dominé par les Coréens avec Kia et Hyundai. Dans le segment supérieur, le BMW ix3 fera grande impression. Et que dire de la Tesla Model Y, qui arrive enfin aux Pays-Bas ? Parmi les modèles compacts, on peut citer l'Opel Corsa-e, la Peugeot e-208 et la nouvelle Renault Zoe. Ce sont des voitures remarquablement matures, avec une autonomie d'environ 250 kilomètres en hiver. 

5. Luxueux, économique et durable en 2021  

En 2021, il y a de nombreuses bonnes raisons qui font que la conduite électrique n'est pas seulement économique, mais aussi agréable et luxueuse. Avec tout ça, on en oublierait presque que la conduite électrique est également bonne pour l'environnement ! À condition de rouler avec de l'électricité 100 % verte évidemment. Avec Eneco eMobility, vous avez toujours la garantie de rouler avec de l'électricité produite par le soleil et le vent. Nous écologisons chaque kilomètre que vous parcourez en mode électrique. À toutes nos bornes et avec nos cartes. Nous sommes votre partenaire en durabilité. Découvrez ici comment nous procédons.  

6. Vous préférez acheter  ? Les véhicules électriques resteront exemptés de taxe de circulation en 2021 

Les avantages du leasing privé s'appliquent également aux indépendants. Mais en tant qu'entrepreneur, vous pouvez aussi choisir d'acheter une voiture électrique et bénéficier de la MIA (Milieu Investerings Aftrek, déduction pour investissement environnemental). En 2021, vous pourrez déduire de votre bénéfice imposable jusqu'à 36 % d'un montant allant jusqu'à 40 000 €. Un avantage considérable. Si vous conduisez également votre voiture à titre privé, vous devrez payer un supplément de 12 % en 2021. Autre avantage : la taxe de circulation pour les voitures électriques restera nulle en 2021. Et cela durera jusqu’en 2025. Intéressant ! 

Voilà donc nos six conseils pour la conduite électrique en 2021. Eneco eMobility vous souhaite une merveilleuse année avec de nombreux kilomètres électriques sans problème !  

    © Eneco eMobility 2022